Ivanhoë Fortier
1931 - 2017



C’est avec grande tristesse que nous annonçons le décès d’Ivanhoë Fortier, sculpteur. Sa longue carrière artistique l’a amené à exposer et à faire partie de collections privées en Europe, au Japon, aux États-Unis ainsi que dans plusieurs musées dont le MBMA, le MAC et le MNBAQ. Ivanhoë a contribué à former plusieurs générations d’artistes à l’École des Beaux-Arts puis en tant que pionner et professeur titulaire à l’UQAM. Sa générosité, sa bonté et son amour de la liberté en a inspiré plus d’un.

Il laisse dans le deuil son épouse et complice depuis 57 ans, Carmen Gagnon Fortier, artiste peintre. Ses filles Constance (Pierre) et Roxane (Jean-Luc) ainsi que son fils feu Éric. Ses petits-enfants Ludovic (Arianne), Philippe, Élyse, Catherine et Simon se considèrent choyés d’avoir partagé tant d’amour avec lui. Ivanhoë en tant qu’aîné laisse derrière lui ses frères et soeurs : Dorothée, Florent, Francine, Ghislaine, Gilles, Nancy et Danielle, leurs conjoints et leurs enfants.

La famille recevra les sympathies à l’Église Saint-François d’Assise au 700 rue Georges- Bizet à Montréal le 3 janvier de 18h00 à 21h00 ainsi que le 4 janvier de 10h00 à 12h00. Les funérailles seront célébrées au même endroit le 4 janvier à 12h00 par le Père André Beauchamp.

Vous pouvez également télécharger la nécrologie en version PDF

 Nécrologie Ivanhoë.